Quels sont les avantages des EURL ?

0
368
EURL définition et avantages de ce statut juridique

Choisir un statut juridique pour son entreprise est un sujet délicat. Il est essentiel de peser le pour et le contre afin de faire un choix optimal pour votre entreprise. Si vous prévoyez de fonder seul une entreprise, l’EURL est l’une des solutions possibles. Afin de déterminer si ce statut juridique vous convient, il est impératif d’en connaître tous les avantages et inconvénients. Voici dans le présent article, l’essentiel à savoir sur ce statut juridique.

Sécuriser votre projet en optant pour l’EURL

L’EURL est un statut juridique qui vous permet de sécuriser votre patrimoine personnel ( biens immobiliers et autres). En effet, en créant une société en EURL, votre responsabilité n’est limitée qu’au montant de vos apports. De ce fait, il est strictement impossible pour vos créanciers professionnels de vous poursuivre personnellement à moins que vous avez commis des fautes de gestion

Protection sociale moins coûteuse en EURL contrairement au régime général 

Une fois votre EURL créé, si vous y occupez les fonctions de gérant, vous serez affilié au régime de la sécurité sociale des travailleurs indépendants. Avec ce régime de sécurité sociale, vous bénéficiez d’un avantage indéniable. Il est en effet, moins coûteux en cotisations sociales que le régime général de la sécurité sociale, sur une base de calcul équivalente. 

A ce stade, L’EURL est donc une vraie solution économique. Toutefois, il ne faut pas négliger les conséquences de cette affiliation au niveau  de vos droits à la retraite et de vos garanties. Ceci devra cependant être relativisé, dans l’hypothèse où vous vous octroyez des dividendes. Dans ce cas, la partie de vos dividendes qui excède un certain montant sera assujettie aux cotisations sociales.

Sécuriser votre projet en optant pour l’EURL

Pilotage plus simple de la fiscalité en EURL

Un autre avantage très intéressant d’une URL est qu’elle offre aux créateurs d’entreprise la possibilité de piloter plus facilement leurs fiscalités. Ceci est dû au fait qu’il dispose de plusieurs options.

Impositions des bénéfices de la société

En ce qui concerne l’imposition des bénéfices de la société, vous disposez de deux solutions.

La première concerne l’impôt sur les sociétés, une imposition des bénéfices à un taux fixe au niveau de la société. Ensuite, la seconde solution est l’impôt sur le revenu. Ce dernier consiste en une imposition des bénéfices en votre nom au barème progressif de l’impôt sur le revenu. 

Imposition personnelle à l’impôt sur le revenu

Votre imposition personnelle à l’impôt sur le revenu est influencée par le régime fiscal de la société. Pour l’impôt sur les sociétés, vous êtes imposé personnellement à l’impôt sur le revenu, et ce, sur le montant de vos dividendes et rémunérations.

Cette configuration, vous offre une maîtrise de l’imposition personnelle à l’inverse de l’impôt sur le revenu où vous êtes imposé personnellement sur le montant de votre bénéfice. En effet, avec cette dernière, vous n’avez pas une bonne maîtrise de votre imposition personnelle.

Quelques caractéristiques problématiques

Vous découvrirez en fouillant sur internet certaines règles et caractéristiques de l’EURL qui pourraient ne pas vous convenir. Ceci dépend néanmoins de vos attentes et projets. Voici quelques aspects susceptibles de ne pas vous convenir :

  • Pour une EURL, les démarches d’immatriculation sont bien plus compliquées que celles prévues pour les entreprises individuelles ;
  • Il est nécessaire à chaque année de procéder à l’approbation des comptes de l’exercice et à l’affectation du résultat ;
  • Une société en EURL dispose d’un patrimoine propre, aussi, disposer librement de vos actifs n’est pas possible.

L’EURL malgré ses avantages indéniables, pourrait ainsi ne pas vous convenir. Si vous désirez en savoir plus, rendez-vous sur ce service en ligne qui est un service d’assistance juridique de la société Jurideal .

5/5 - (2 votes)